Accueil > Recherches > Les groupes de recherche > Groupe "Anthropologie de la disparition"

Groupe "Anthropologie de la disparition"

Coordination : M. Hovanessian (CNRS Paris), N. Puig (IRD Paris)

Ce groupe de recherches s’inscrit dans la continuité d’une anthropologie de l’exil que les deux coordinateurs développent à propos des Arméniens et des Palestiniens. Il a pour objectif de poursuivra les interrogations sur les effets du gommage du lieu anthropologique et le « hors-lieu » de l’exil extrême (la déterritorialisation) en introduisant cette fois, un degré supérieur des violences d’Etat et/ou miliciennes autour d’un dispositif de la terreur, celui de la disparition.

Mots clés : Exil, disparition, traces, résistances, anthropologie et psychanalyse

Présentation du groupe de recherche "Anthropologie de la disparition"

Extrait projet quinquennal 2019-2023, présenté à l’automne 2017
Coordination : M. Hovanessian (CNRS Paris), N. Puig (IRD Paris)
Ce groupe de recherches s’inscrit dans la continuité d’une (...)

Lire la suite