Accueil > Recherches > Archives : Axes de recherche projet quinquennal 2009-2012 > 1. Axe 1. Migrations et migrants à l’époque contemporaine : pratiques de mobilité et place des migrants dans l’économie mondialisée

Axe 1. Programme 1. Réseaux migratoires et circulations transnationales

Les recherches regroupées dans ce programme visent à rendre compte des transformations des modèles migratoires confrontés aux processus de mondialisation. L’intérêt des chercheurs porte moins sur le phénomène proprement dit de la mobilité (bien étudié par les géographes prenant pour objet les dimensions spatiales, les routes, les réseaux et les filières des migrations), que sur les formes et processus sociaux que ces mobilités génèrent. Les recherches portent sur les liens sociaux inédits impliqués dans les formes de circulation transnationale contemporaine, sur les nouvelles opportunités ou dominations qu’elles génèrent, sur les redéfinitions qu’elles impliquent en termes d’identifications collectives. D’autres travaux s’intéressent aux changements sociaux qu’elles entraînent sur les sociétés de départ des migrants : délitement des formes anciennes de solidarités, émergence de nouveaux types de liens sociaux constitués autour d’enjeux locaux ou noués dans des réseaux transnationaux.

Recherches en cours ou en projet

- Programme de recherche Nouvelles migrations, mondialisation et co-développement en Tunisie- MICODEV

Projet mené dans le cadre d’une convention entre l’IRD et l’Université de Sousse

Coordinateurs :
- Hassan Boubakri, géographe, MCF à l’Université de Sousse
- Swanie Potot, sociologue, Chercheure CNRS-IRD

Plus d’info...

- Migrations de transit en Afrique. Dynamiques locales et globales, gestion politique et expériences d’acteurs (MITRANS)

- Coordinatrice : J. Streiff-Fénart
- Participants au projet :

  • URMIS Nice : G. Ivaldi, Ph. Poutignat, J. Streiff-Fénart
  • URMIS Paris : A. Morice, E. Palomares (associée), A. Pian, C. Quiminal, M. Timéra (associé)
  • IFAS Johannesburg : A. Wakawe-Segatti
  • Witts University, Johannesburg : L. Landau, C. Kihato

[Projet retenu par l’ANR (programme blanc 2006)] plus d’info

- Les circulations transnationales comme source de catégorisation, de valeurs et d’identités nouvelles

Ph. Poutignat, IR CNRS Nice, J. Streiff-Fénart, DR CNRS Nice, en collaboration avec A. Pian, docteure URMIS et M. Timéra, MCF Université du Havre, associé à l’URMIS

- Circulations commerciales et initiatives entrepreneuriales : les commerçantes sénégalaises à Casablanca

A. Pian, docteure en sociologie, URMIS Paris

- Trajectoires migrantes et configurations urbaines

C. Quiminal, PR Université Paris 7, E. Palomares, MCF Rouen membre associé URMIS et A. Wakawé-Segatti

(Voir aussi dans l’axe 2, la participation de G. Ivaldi au projet MITRANS)

Migrations, trajectoires des réfugiés palestiniens au Liban.

N. Puig, CR IRD, en partenariat avec IFEO.

Initiatives entrepreneuriales des migrants à Nouadhibou (Mauritanie)

Ph. Poutignat, IR CNRS Nice et J. Streiff-Fénart, DR CNRS Nice, en collaboration avec A. Dia, chercheur à l’IMROP (Institut Mauritanien de Recherche sur l’Océanographie et les Pêches).

[Recherche intégrée dans le programme FSP « Les nouveaux territoires productifs transnationaux » (coord. M. Péraldi, CJB, Rabat), en partenariat avec des chercheurs du LAMES et du LEST (CNRS), du Centre Jacques Berque (Rabat), de l’Université Hassan II de Casablanca, de la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de Casablanca, de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Sousse, Tunisie]

Les étudiants subsahariens et maghrébins en quête de mobilité vers la France : mobilité internationale ou immigration ?

V. Erlich, en collaboration avec des chercheurs de l’IRMC de Tunis, de la Faculté des sciences économiques et de gestion, Ferhat Abbas à Sétif (Algérie), du CRASC), Algérie, de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines, de l’université de Sousse, Tunisie , de l’ORMES, université d’Agadir, Maroc ; du LPED-IRD, Marseille, du LAMES-CNRS, Aix-en- Provence ; du GREQAM-CNRS, Marseille.

[Recherche intégrée dans programme « Etudiants étrangers au Maghreb » (coord. S. Mazella, IRMC, Tunis), Programme du Fonds de Solidarités Prioritaires : appui à la coopération pour la recherche en sciences humaines et sociales entre le Maghreb et la France]

Émigration, circulations et réseaux migratoires dans un contexte de transition politique prolongée. Le cas de l’Arménie

M. Hovanessian, CR1 CNRS Paris. En partenariat avec le Département de sociologie de l’Université d’Etat de Erevan dirigé par le Professeur L. Harutunyan et Laboratoire des Migrations Russian Academy of Science, Moscow dirigé par le professeur Z. Zayonchkovskaya

[Recherche intégrée dans le Programme scientifique MAE. Egide-Econet]

Thèse associée à ce programme :

La migration des élites congolaises en France

J.-Y. Blum le Coat, doctorant Université Paris 7, (Dir. C. Quiminal)