Accueil > Recherches > Archives : Axes de recherche projet quinquennal 2009-2012 > 1. Axe 1. Migrations et migrants à l’époque contemporaine : pratiques de mobilité et place des migrants dans l’économie mondialisée

Axe 1. Programme 2. Mobilités, rapports de parenté et relations de genre

Ce programme a pour objectif de croiser la mobilité des personnes et les rapports de parenté selon la double optique de l’anthropologie et de la démographie. L’approche démographique s’attache à l’étude des changements induits par la migration dans la nuptialité, la fécondité… alors que l’approche anthropologique analyse la transformation des relations au sein de la famille. Cette double approche débouchera sur des échanges et des collaborations entre les chercheurs des deux disciplines, permettant d’éclairer de façon plus dynamique les évolutions dans les modes de résidence en famille, les comportements matrimoniaux et procréateurs, les rapports intergénérationnels. Ces évolutions divergent-elles ou convergent-elles dans chaque contexte culturel ? Quel est le rôle des migrations dans ces changements ?

Recherches en cours ou en projet

Migrations féminines et entrée dans l’âge adulte au Mali

M. Lesclingand, MCF Université de Nice (En collaboration avec V. Hertrich, chargée de recherche à l’Institut National d’Études Démographiques)

Rapport aux ancêtres et rapports de genre dans les migrations marronnes des Guyanes

M.-J. Jolivet DR IRD

[Cette recherche entre dans le cadre d’un projet retenu par l’ANR SUDS 2007 (cf. axe III)]

La place des défunts dans la vie familiale et sociale des migrants

F. Lestage, PR Université Paris 7

La mobilité des personnes dans les familles mexicaines. Etude comparative des parentés choisies

F. Lestage, PR Université Paris 7 (en collaboration avec Maria Eugenia Olavarria Patiño, UAM, Mexico)

[Projet retenu dans le cadre du programme ECOS NORD 2007]

Le rôle des migrations dans les changements démographiques au Maghreb

Z. Ouadah-Bedidi, MCF, Université Paris 7

Thèse en cours associée à ce programme :

Les femmes migrantes philippines soutiens de famille : un exemple de « maternité transnationale »

A. Fresnoza-Flot, doctorante, Université Paris 7 (dir. M. Tripier)