Accueil > Recherches > Archives : Axes de recherche projet quinquennal 2009-2012 > 2. Axe 2. Les immigrés et les groupes minoritaires comme objets d’action publique, de pratique institutionnelle et de discours

Axe 2. Programme 2. Racisme, discrimination, inégalité et production des catégories de l’altérité

Ce programme rassemble des recherches qui interrogent à la fois la consistance propre du rapport social raciste, considéré comme l’une des formes que peuvent prendre les rapports sociaux interethniques, et ses modalités pratiques, en particulier à travers les processus discriminatoires ou ségrégatifs. Une part de la formalisation du racisme, aujourd’hui, passe par des processus discrets, parfois très difficiles à repérer. Certaines formes discursives (« racisme voilé »…) vont jusqu’à opérer une véritable rétorsion de l’idéologie anti-raciste. Depuis déjà longtemps, l’analyse des rapports de pouvoir basés sur le sexe et sur la « race » a permis de mettre en lumière une certaine unicité des processus sociaux de construction-naturalisation des « différences ». D’un autre côté, la prise en considération d’un héritage colonial moins « passé » qu’il n’y paraissait a permis de renouveler la compréhension du racisme contemporain, tel qu’il se construit en situation post-coloniale. L’analyse des inégalités et des processus discriminatoires ou ségrégatifs, entendus comme effet des rapports sociaux de « race », de genre et de classe, constitue, notamment dans leur dimension socio-économique (école, emploi, travail, logement), une composante de ce programme de recherche. Dans cette perspective, deux voies seront suivies : une première visant à objectiver statistiquement les discriminations et une deuxième qui s’intéresse à l’expérience et à la dimension subjective des discriminations.

Recherches en cours ou en projet

L’émergence de la catégorie "Noirs" dans l’espace public français : de l’ethnicisation à la racisation.

Ch. Poiret, MCF, Université Paris 7

Discrimination raciale dans les parcours thérapeutiques. Étude comparative France / Canada sur des cas de tuberculose et sida

(responsable : M. Cognet)

[Recherche retenue par la DREES-ACSE (appel d’offres 2005)]

- M. Cognet (MCF Université Paris 7, URMIS), coordinatrice du projet en collaboration avec : R. Bernard, Ph. D Anthropologie, Université Laval, Québec ; V. Bilkis, Ph.D Santé Internationale, Université de Montréal ; E. Adam, doctorante Paris 7-Urmis ; S. Bascougnano, doctorante Paris 7-Urmis ; L. Maillet, doctorante, université de Montréal.

Déclinaison de l’altérité en situation de maladie : Continuités et discontinuités de l’histoire des prises en charge de la tuberculose, des MST et du VIH/sida au Sénégal

K. Delaunay, CR, IRD


Discriminations ressenties et inégalités sociales : des données statistiques aux récits biographiques

P. Cuturello, IE CNRS Nice ; A. Frickey, CR CNRS Nice ; J.L. Primon, MCF Université de Nice (en collaboration avec des chercheurs du CEREQ et de MATISSE)

[Projet retenu par l’ANR (programme blanc 2006), coord. A. Frickey] : Plus d'info->83

Thèse en cours associée à ce programme :

- Discrimination raciale dans les parcours thérapeutiques

S. Bascougnano, doctorante, Université Paris 7 (dir. C. Quiminal)

- Les discriminations dans le système éducatif français

Ph. Perrot, doctorant, Université de Nice (dir. J.-P. Zirotti)

- La catégorisation ethnico-raciale aux USA : les Arabes américains

A. Bonnoit Parrs, doctorante, Université Paris 7 (dir. V. De Rudder et C. Quiminal)

- Logiques, formes et enjeux de l’ethnicisation des recrutements dans le travail social et les métiers de la sécurité : approche comparative

J. Scheepers, doctorant, Université de Nice (dir. J.Streiff Fenart)