CNRS

Search




Home > archives 2007-2019

Communiqué de l’Urmis sur l’augmentation des frais d’inscription universitaire pour les étudiants étrangers

Dans son discours du 19 novembre 2018 sur la stratégie d’attractivité pour les étudiants internationaux, le Premier ministre Monsieur Édouard Philippe a annoncé la mise en place de frais d’inscription différenciés pour les étudiants extra-européens. Les frais en licence passeraient ainsi de 170 € à 2770€. En master et doctorat, ils s’élèveraient à 3770 € contre respectivement 243€ et 380€ actuellement.
L’URMIS s’oppose fermement à cette stratégie d’internationalisation qui vise à exclure et à discriminer les étudiants étrangers, par ailleurs fragilisés par la précarité de leur statut socio-économique. Cette sélection basée sur le potentiel apport économique des étudiants est contraire au principe d’égalité dont se réclament les institutions françaises et auquel l’URMIS est fermement attachée.
Considérant que la diversité sociale, géographique et culturelle est une valeur fondamentale de l’Université française, et qu’elle est une richesse pour tous, l’URMIS s’oppose au principe de marchandisation des formations, sous quelque forme que ce soit.