Accueil > Actualités

Conférence de Bertrand Jordan : "La génétique et la question des races"

Conférence de Bertrand Jordan : "La génétique et la question des races"

Le mercredi 10 juin à 14h30, l’unité de recherches « Migrations et société » et la Maison des sciences de l’homme de la société du Sud-Est ont le plaisir de vous inviter à une conférence de Bertrand Jordan, généticien de renommée internationale, sur "La génétique et la question des races".
Cette conférence débat s’inscrit dans le cadre du groupe de recherche sur les usages scientifiques, sociaux et politiques de la race (axe interdisciplinaire « Altérité et mondialisation » de l’université Nice Sophia Antipolis) et dans le cadre de l’axe de recherches « l’Europe et ses Autres » de la MSHS.

Conférence de Bertrand Jordan La génétique et la question des races

Mercredi 10 juin à 14h30
MSHS Sud-Est
Pôle universitaire Saint-Jean-d’Angély
Boulevard François Mitterrand, Nice.
Tramway ligne 1 : Saint-Jean-d’Angély Université
Plan d’accès

Spécialiste de biologie moléculaire, directeur de recherches émérite au CNRS, Bertrand Jordan a développé ses recherches dans le domaine de la génétique humaine et de l’exploration du génome, ayant notamment examiné le rôle de celui-ci dans l’autisme (Autisme, le gène introuvable. De la science au business, Seuil, 2012). Mais il s’est également engagé dans un travail de vulgarisation scientifique majeur autour des recherches actuelles sur les polymorphismes humains (L’humanité au pluriel : la génétique et la question des races, Seuil, 2008). Sa réflexion permet ainsi d’engager un débat sur les interprétations de la diversité humaine au prisme des progrès récents de la recherche génétique.

Tests et analyses ADN sont utilisés, depuis le début du XXIe siècle, pour formuler des probabilités d’occurrence de maladies rares liées à des populations, mais aussi pour déterminer l’ascendance biogéographique d’un individu vivant ou même assigner les restes d’un squelette à un groupe racial préalablement défini. La mise en œuvre de ces nouvelles techniques a pu contribuer à alimenter un processus de re-légitimation de la « race » comme catégorie pertinente pour penser la diversité du genre humain et soulève des questions éthiques (le racisme), mais aussi scientifiques (objectivité des protocoles de recherche) qui interrogent les sciences du vivant comme les sciences humaines et sociales.

Discutant : Philippe Poutignat

Agenda

Ajouter un événement iCal