Accueil > Membres > Membres permanents de l’Urmis > Erlich Valérie

Erlich Valérie

Contact : erlich@unice.fr

Valérie Erlich est Docteur en Sociologie, Maître de conférences au Département de Sociologie de l’Université de Nice-Sophia Antipolis.
Elle a été membre du Comité scientifique de l’Observatoire National de la Vie Etudiante (Paris) présidé par Olivier Galland de 2007 à 2012.
Elle a dirigé l’Observatoire de la Vie Etudiante de l’Université de Nice-Sophia Antipolis de 2003 à 2007.

Domaines de recherche

- Les mobilités pour études

- L’internationalisation de l’enseignement supérieur

- Fabriques de l’altérité, du racisme et des discriminations dans l’enseignement supérieur

- La construction des inégalités dans l’enseignement supérieur

- La socialisation des étudiants : analyse des conditions d’étude et des conditions de vie

Recherches en cours

Analyse des inégalités, des mobilités et des altérités étudiantes

Principales publications

Ouvrages et contributions à des ouvrages collectifs

Erlich V., Les mobilités étudiantes en Europe, Préface de Catherine Agulhon, Panorama des savoirs, Paris, La Documentation française, 2012, 219 p.

ERLICH V., « Des mobilités internationales inégalitaires. Les effets de composition par filière », in Galland O., Verley E., Vourch’ R., Les mondes étudiants. enquêtes conditions de vie 2010, Paris, La Documentation française, Etudes et recherches, 2011, pp. 137-148.

ERLICH V., « Etudiants « expatriés » versus étudiants « résidents ». Profils et logiques migratoires des étudiants maghrébins en France », in Mazzella S. (dir.), La mondialisation étudiante. Le Maghreb entre Nord et Sud, Editions IRMC-Karthala, Coll. Hommes et sociétés, 2009, pp. 55-78.

ERLICH V., « La transition des années 1970-1980 : un monde étudiant renouvelé, une université inadaptée dans un contexte de récession économique », in Galland O, Gruel L., Houzel G. (dir.), Les étudiants en France. Histoire et sociologie d’une nouvelle jeunesse, Rennes, PUR, Le sens social, 2009, pp. 69-123.

ERLICH V., "Un renouvellement du monde étudiant", in ROUDET B. (dir.), Regard sur les jeunes en France, Presses de l’université Laval, PUL/INJEP, Coll. "Regards sur la jeunesse du monde", 2009, p. 43-68.

ERLICH V., « Les étudiants : question d’identité(s), question d’acteurs », in KADDOURI M., LESPESSAILLES C., MAILLEBOUIS M., VASCONCELLOS M. (Dir.), La question identitaire dans le travail et la formation. Contribution de la recherche, état des pratiques et étude bibliographique, Conservatoire national des Arts et Métiers, Paris, L’Harmattan, Coll. Logiques sociales, 2009, p. 347-362.

ERLICH V., « L’identité étudiante : particularités et contrastes », in Comprendre, Revue de philosophie et de sciences sociales, numéro dirigé par DUBET F., GALLAND O., DESCHAVANNE E. (dir.), Comprendre les jeunes, Paris, PUF, n° 5, 2004, p. 121-140. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00084220v1

ERLICH V., « Entrée et manières d’étudier dans l’enseignement supérieur », in BLÖSS T. (Ed.), La dialectique des rapports hommes-femmes, Paris, PUF, Collection "Le Sociologue", 2001, 2ème Edition 2002, p. 89-101.

ERLICH V., « Les investissements des étudiants », in FRICKEY A. (Ed.), La socialisation des étudiants débutants. Expériences universitaires, familiales et sociales, Collection Insertion, éducation et société, Ministère de l’Education Nationale, n°115, 2000, p. 93-138. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00084339

ERLICH V., Les nouveaux étudiants. Un groupe social en mutation, Préface de Roger Establet, Paris, Armand Colin, « Références » Sociologie, 1998.

Articles
ERLICH V., Les mobilités des étudiants, entre convergences et divergences ou les contradictions de l’internationalisation de l’enseignement supérieur en Europe, Journal of International Mobility, 1, 2013.

ERLICH V., Les mobilités étudiantes en Europe. Des inégalités renforcées face aux défis de l’internationalisation, OVE Infos, n°28, novembre 2013, 1-12.

ERLICH V., VERLEY E., "Une relecture sociologique des parcours des étudiants français : entre segmentation et professionnalisation"
, Education et sociétés, n°26/2010/2, 2010, 71-88.
halshs-01499004, v1

ERLICH V., « The « New » Students. The Studies and Social Life of French University Students in a context of Mass Higher Education”, European Journal of Education, Vol 39,”Needs and Expectations of Students as University Stakeholders”, n°4, 2004, p. 485-495.

ERLICH V., « Le rapport à l’écrit des étudiants de première année d’université », Spirales, Revue de recherche en éducation, 2003, n°33, Pour une approche plurielle du travail scolaire, (en collaboration avec LUCCIARDI J.), p. 113-126.

ERLICH V., « Travail d’appoint, travail régulier ou études à temps complet », Informations sociales, n° 99, "Etudiants, quelle(s) identité(s) ?" 2002, p. 44-55.

ERLICH V., BOYER R. et CORIDIAN C., « L’entrée dans la vie étudiante. Socialisation et apprentissages », Revue française de Pédagogie, n° 136, "Numéro thématique : Entrer, étudier, réussir à l’université", juillet - août - septembre 2001, p. 97-105. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00084335v1

ERLICH V. et BLÖSS T., « Les nouveaux " acteurs " de la sélection universitaire : les bacheliers technologiques en question », Revue Française de Sociologie, vol. 41, n° 4, octobre - décembre 2000, p. 747-775.

ERLICH V. et CICCHELLI V., « Se construire comme jeune adulte. Autonomie et autonomisation des étudiants par rapport à leurs familles », Recherches et Prévisions, n° 60, juin 2000, p. 61-77.

Rapports de recherche

ERLICH V., La mobilité étudiante en Europe. Etat des savoirs, Rapport final, CNOUS/OVE, URMIS, Juin 2011, 241 p.

Erlich V., « L’intégration des étudiants étrangers de l’Université de Nice Sophia Antipolis, Exploitation du fichier des étudiants niçois issu de l’enquête par questionnaires : « conditions de vie et d’études des étudiants étrangers en France – 2004/2005 », Observatoire National de la Vie Etudiante (OVE)–CRES (Centre de Recherche sur l’Enseignement Supérieur), In-Folio n°28, OVE Nice-Sophia Antipolis, 2007.

ERLICH V. (dir.), Galindo C., Les conditions de vie et d’études des étudiants de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, Exploitation du fichier des étudiants niçois issu de l’enquête par questionnaires : « Conditions de vie 2003 » de l’OVE national, Etudes et Documents n°24, Avril 2006, 61 p.

ERLICH V. (dir.) et LUCCIARDI J., Les étudiants étrangers à l’Université de Nice-Sophia Antipolis. Parcours et adaptations à la vie sociale et universitaire, Volet qualitatif, Etudes et documents n°21, Observatoire de la vie étudiante, Université Nice Sophia-Antipolis, Conseil Général des Alpes-Maritimes, Avril 2005, 36 p. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00083692

ERLICH V. (dir.) et VOLLENWEIDER L., Les étudiants étrangers de l’Université de Nice Sophia Antipolis, Volet quantitatif, In-Folio n°23, Observatoire de la vie étudiante, Université Nice Sophia-Antipolis , Conseil général des Alpes-Maritimes, Octobre 2004, 6 p.

Notes de lecture

ERLICH V., « Agulhon Catherine & Xavier De Brito Angela. Les étudiants étrangers à Paris. Entre affiliation et repli », Revue française de pédagogie [En ligne] , 172 | juillet-septembre 2010
URL : http://rfp.revues.org/2307

Bibliographie

Voir toutes les publications référencées sur HAL-SHS : https://halshs.archives-ouvertes.fr/search/index/?q=val%C3%A9rie-erlich&submit=

Portfolio