Accueil > Membres > Membres permanents de l’Urmis > Argyriadis Kali

Kali Argyriadis

kali@argyriadis.net

CR1 IRD, Anthropologue, coordonnatrice du programme "Religions transnationales des Suds : entre ethnicisation et universalisation (www.ird.fr/relitrans)

Thèmes de recherche

Étude des réseaux /santeros/ cubano-mexicains et plus particulièrement des modalités de relocalisation des pratiques religieuses cubaines et de leurs répertoires musicaux et chorégraphiques dans l’État du Veracruz (Mexique), à partir de 3 pistes :

1. étude de la relation entre le modèle de réseaux premiers qui conforment les familles rituelles dans la /santería/ cubaine et celui des réseaux transnationaux dont les cadres et les modes de fonctionnement sont à préciser

2. analyse du processus d’esthétisation / intellectualisation d’une partie du répertoire afro-cubain comme facteur important de la déterritorialisation / reterritorialisation des pratiques religieuses cubaines en général (recherche menée dans le cadre du programme www.musmond.com )

3. analyse de la circulation des objets, noms et images liés à ces pratiques sur les marchés de Veracruz, et des nouvelles complémentarités entre les pratiques religieuses afro-cubaines et les pratiques locales qui sont conformées par ces circulations

Publications récentes

- 2012 : (avec Stefania Capone, Renée de la Torre & André Mary, éds.), Religions transnationales des Suds. Afrique, Europe, Amériques, Louvain, Academia / IRD / CIESAS.

- 2012 : « De instructores, asesores y promotores : redes de artistas cubano-veracruzanos y relocalización del repertorio afrocubano”, en Freddy Avila Domínguez, Ricardo Pérez Monfort y Christian Rinaudo, Circulaciones culturales. Lo afrocaribeño entre Cartagena, Veracruz y La Habana, México D.F., CIESAS / IRD / ANR / Universidad de Cartagena / El Colegio de Michoacán, pp. 269-296.

- 2012 : « Vivre et se penser (ou non) en réseau transnational. Les interprètes et promoteurs du répertoire “afro-cubain” dans le Veracruz », in Sara Le Menestrel (ed.), Des vies en musique. Parcours d’artistes, mobilités, transformations, Paris, Hermann.

- 2011 : (avec Stefania Capone, éds.) La religion des orisha. Un champ social transnational en pleine recomposition, Paris, Hermann, 346 pp.

- 2009 : “Réseaux transnationaux d’artistes et relocalisation du répertoire “afro-cubain” dans le Veracruz”, Revue Européenne des Migrations Internationales, vol. 25, n° 2, novembre, p. 119-140.

- 2008 : (ed. avec Alejandra Aguilar, Renée de la Torre, Cristina Gutiérrez), Raíces en movimiento. Prácticas religiosas tradicionales en contextos translocales, Guadalajara, El Colegio de Jalisco / IRD / CEMCA / CIESAS / ITESO.

- 2006 : « Les “batá” deux fois sacrés. La construction de la tradition musicale et chorégraphique afro-cubaine », Civilisations vol. LII, n° 1-2, janvier, p. 45-74.

- 2005a : « “Ramas”, familles, réseaux. Les supports sociaux de la diffusion de la “santería” cubaine (Cuba-Mexique) », Journal de la société des américanistes, n° 91-2, p. 153-183.

- 2005b : « El desarrollo del turismo religioso en La Habana y la acusación de mercantilismo », Desacatos n° 18, México, mayo-agosto, p.
29-52.

- 2005c : « Religión de indígenas, religión de científicos : construcción de la cubanidad y santería », Desacatos n° 17, México, enero-abril, p.
85-106.

- 2004 : (avec Stefania Capone ) « Cubanía et santería. Les enjeux politiques de la transnationalisation religieuse (La Havane – Miami) », Civilisations ns° 1-2, vol L1, janvier, p. 81-137.

- 2003 : (avec Sara Le Menestrel) Vivre la guinguette, Paris, P.U.F., 270 p.

- 1999 : La “religión” à La Havane. Actualité des représentations et des pratiques cultuelles havanaises, Paris, éd. des Archives contemporaines, 380 p.