Accueil > Publications > Ouvrages

L’urbanité des marges. Migrants et réfugiés dans les villes du Proche-Orient.

Par Kamel Doraï et Nicolas Puig

L'urbanité des marges. Migrants et réfugiés dans les villes du Proche-Orient.

- Ouvrage sous la direction de Kamel Doraï et Nicolas Puig
- Editeur : Téraèdre, Paris
- Collection : Un lointain si proche
- 2012
- 145 pages
- ISBN : 978-2-912868-93-0
- PRIX TTC : 25 €

Présentation : Alors que les circulations s’intensifient et se diversifient au
Proche-Orient, la question de la place des migrants et réfugiés dans les
villes se pose avec acuité. Relégués dans les espaces les moins légitimes,
ils infléchissent les processus de marginalisation par leurs pratiques et
leurs initiatives. À la fois acteur sociaux et objets des politiques et des
planifications, ils composent des territoires, construisent et transforment
des mondes urbains selon des temporalités variables. Les migrants évoluent
ainsi aux limites et au cœur des sociétés citadines.

À Beyrouth, Amman ou Damas, comme à Paris, Calais ou Athènes, ces
populations construisent des mondes dont les imaginaires se croisent et
questionnent les sociétés contemporaines sur la place de l’Autre : son
ancrage dans la ville, sa présence sociale.

Lien éditeur