Accueil > Publications > Ouvrages

La France arabo-orientale Treize siècles de présences du Maghreb, de la Turquie, d’Égypte, du Moyen-Orient et du Proche-Orient

Publication en partenariat avec l’ANR Ecrin. Sous la direction de Pascal BLANCHARD, Naïma YAHI, Yvan GASTAUT, Nicolas BANCEL

La France arabo-orientale Treize siècles de présences du Maghreb, de la Turquie, d'Égypte, du Moyen-Orient et du Proche-Orient

- Préface de Benjamin STORA
- Editions : La Découverte
- Collection : Hors collection Essais & Documents
- Parution : octobre 2013
- Prix : 55 €
- ISBN : 9782707175632
- Dimensions : 250 * 285 mm
- Nb de pages : 360

Publication en partenariat avec l’ANR Ecrin.

Sous la direction de Pascal Blanchard, spécialiste du « fait colonial » et des immigrations, de Naïma Yahi spécialiste de l’histoire culturelle, d’Yvan Gastaut spécialiste de l’histoire de l’immigration et de l’histoire du sport & de Nicolas Bancel spécialiste de l’histoire coloniale et postcoloniale française, ce livre propose un travail sans précédent en 10 chapitres illustrés sur les histoires croisées des populations de toutes origines, de toutes religions, venues de plus d’une vingtaine de pays.

L’histoire de la France arabo-orientale commence dès le VIIe siècle, au moment des conquêtes arabes, et traverse treize siècles d’histoire de France, avec les présences de populations maghrébines, proche-orientales et ottomanes dans l’Hexagone. Ces présences ont contribué à bâtir l’histoire politique, culturelle, militaire, religieuse, artistique et économique de ce pays, de l’empire carolingien de Charlemagne à la République actuelle.

Cette anthologie en raconte pas à pas le récit (oublié), en montre les images (inédites) et en souligne toutes les contradictions, du temps des « Sarrasins » à celui de la citoyenneté. Être « arabo-oriental » en France, quel que soit le pays, l’empire, la culture, la colonie ou le département d’où l’on vient ou la religion qui est la sienne (chrétien, musulman ou juif), c’est s’inscrire dans un récit peuplé de héros, de lieux de mémoire, de mythes, de combats, de violences, de rêves et d’échecs. Mais c’est aussi s’inscrire dans ces identités multiples qui sont partie intégrante de la France du XXIe siècle.

La France arabo-orientale est un livre unique au regard de l’incroyable iconographie qu’il propose, des enjeux qu’il porte et de l’histoire qu’il rend désormais accessible.

Table des matières :

- Préface
La France arabo-orientale, au carrefour de nos histoires
- Introduction générale
La France arabo-orientale ou l’histoire d’une présence si lointaine
- 718/719 - 1797
Histoires croisées
- 1798-1871
Rêves d’Orient
- 1872-1913
Premières présences, premières rencontres
- 1914-1918
L’appel aux colonies, l’appel aux travailleurs
- 1919-1939
Réfugiés, ouvriers, militants
- 1940-1956
D’une guerre à l’autre
- 1957-1972
Des indépendances à la fin des Trente Glorieuses
- 1973-1982
Le temps des revendications
- 1983-2000
Nouvelles générations
- 2001-2013
Crispations et cultures partagées
- Postface
Artistes, historiens, même combat
- Annexes.

Voir en ligne : Présentation sur le site de l’éditeur