Accueil > Publications > Ouvrages

La Religion des orisha. Un champ social transnational en pleine recomposition

Sous la direction de Kali Argyriadis et Stefania Capone

 La Religion des orisha. Un champ social transnational en pleine recomposition

- Sous la direction de Kali Argyriadis et Stefania Capone
- Editions Hermann, 2011
- ISBN : 9782705682125
- 345 pages
– 15 x 23 cm
- Prix : 32,50 €

PRÉSENTATION :

Le candomblé brésilien, le batuque, l’umbanda, la santería cubaine ou le palo-monte sont nés en Amérique de la rencontre forcée des esclaves africains avec les colons européens. Aujourd’hui, ce mouvement historique s’est inversé et les religions afro-américaines se diffusent hors de leurs contextes d’émergence pour se relocaliser non seulement dans plusieurs pays d’Amérique latine, mais aussi en Europe et aux États-Unis.

Pendant ce temps, les adeptes nigérians des cultes aux divinités orisha partent à leur tour à la conquête de ces territoires. Reliant de façon inédite les trois continents, de vastes réseaux transnationaux donnent ainsi corps à une communauté imaginaire de pratiquants de la « religion des orisha ».

À partir d’études de cas originales, les auteurs analysent l’évolution et la complexité de ces phénomènes, en proposant une approche renouvelée de l’étude des mouvements de transnationalisation religieuse.

Avec les contributions de : Kali Argyriadis, Stefania Capone, Alejandro Frigerio, Maïa Guillot, Nahayeilli Juarez Huet, Lorraine Karnoouh, Caterina Pasqualino.

Présentation et bon de commande éditeur : http://www.editions-hermann.fr/ficheproduit.php?lang=fr&menu=10&ref=Culture+La+Religion+des+orisha.+Un+champ+social+transnational+en+pleine+recomposition&prodid=1117