Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.


Accueil > Membres > Membres permanents de l’Urmis > Larcher Silyane

Larcher Silyane

Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.

Silyane Larcher, politiste et philosophe, est chargée de recherches au CNRS (section 40 : Politique, pouvoir, organisation).
Contact : silyane.larcher@cnrs.fr
Blog personnel : www.silyanelarcher.com

Domaines de recherches :

- Citoyenneté et mécanismes d’exclusion sociale et politique
- Sociologie historique du politique (Etat et action publique ; mobilisations sociales)
- Sociologie historique du racisme (production des processus sociaux et historiques de racisation) et épistémologie de la question raciale dans le contexte français
- Histoire juridique et institutionnelle des colonies françaises (Antilles, XIXe-XXe siècles)
- Études coloniales et postcoloniales (sciences sociales, théorie critique et philosophie politique)

Recherches en cours :

Mes recherches actuelles portent principalement sur l’impact du passé colonial et de l’expérience vécue du racisme au quotidien (everyday racism) sur la conception que des Français issus de trois histoires coloniales et migratoires différenciées (Antilles, Maghreb et Vietnam) se font de leur citoyenneté. Ce travail s’inscrit dans un ensemble de recherches en sciences sociales qui questionnent la notion de citoyenneté d’un point de vue non normatif en privilégiant l’étude de ses formes d’expression socialement et historiquement situées, avec ici un intérêt particulier pour la relation qu’elle entretient avec le sentiment d’appartenance à une communauté d’égaux. Cette recherche vise plus fondamentalement, à partir de l’enquête historique, d’entretiens sociologiques et d’une ethnographie de la stigmatisation raciste dans l’espace public urbain, à interroger la spécificité sociale et historique des mécanismes de racisation dans la société française contemporaine. Elle ouvre ainsi à une réflexion plus générale sur la place de la conflictualité produite par l’histoire dans le lien social dans des démocraties occidentales plurielles ou hétérogènes, dites « postcoloniales ».
Par ailleurs, dans le cadre d’un projet éditorial mené en collaboration avec Félix Germain de l’université de Pittsburgh sur la place de l’expérience politique des femmes afrodescendantes originaires des Antilles et d’Afrique subsaharienne dans le récit national français, je mène une enquête sur l’essor et la diffusion de l’afroféminisme en France.

Publications :


- Ouvrages

2017. (avec F. Germain), Black French Women and the Struggles for Equality, Lincoln, University of Nebraska Press, coll. "France Overseas : Studies in Empire and Decolonization", à paraître en janvier.

2014. L’autre citoyen. L’idéal républicain et les Antilles après l’esclavage, Paris, Armand Colin, coll. « Le temps des idées », 384 p. Lien éditeur.

- Articles de revues à comité de lecture

2015a. « Troubles dans la « race ». De quelques fractures et points aveugles de l’antiracisme français contemporain », L’Homme et la Société, 198-4, p. 213-230.
2015b. « Neither Color-Blind Nor Color-Conscious. Challenging French Universalism in the Plantation Colonies of the Antilles (18th-19th centuries) », Palimpsest. A Journal on Women, Gender and the Black International, vol. 5, n°2, p. 188-209, sous presse.
2015c. « L’égalité divisée. La race au cœur de la ségrégation juridique entre citoyens de la métropole et citoyens des “vieilles colonies” après 1848 », Le Mouvement social, 252, juillet-septembre, p. 137-158.
2014. « Tu seras une personne, mon enfant ! La citoyenneté pour les “nouveaux libres” des Antilles françaises après 1848 », Sociologie, vol. 5, n°2, p. 157-170.
2006a. « Les errances de la mémoire de l’esclavage et la démocratie française aujourd’hui », Cités, 25, p. 153-163.
2006b. « L’esclavage colonial : un passé qui ne passe pas ? », introduction au dossier spécial « La mémoire de l’esclavage et ses manipulations politiques », Cités, 25, p. 151-152.

- Contributions à des ouvrages collectifs

2015. Notices biographiques de « Fabien, Louis », « Légitimus, Hégésippe » et « Taubira, Christiane », in Henry Louis Gates, Jr. et Franklin W. Knight (sous la dir.), Dictionary of Caribbean and Afro-Latin American Biography, New York, W.E.B Du Bois Institute, Harvard University, Oxford University Press, sous presse.
2008. « L’anthropologie politique des “nouveaux libres” : post-esclavage, citoyenneté et ethnicité dans les “vieilles colonies” de la Caraïbe », in Jean-Paul Rocchi (sous la dir.), Dissidences et identités plurielles, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, p. 223-247.
2006. « Mémoire, identité et politique. Les enjeux politiques du statut de la mémoire dans la structuration de l’identité collective », in Patricia Donatien-Yssa (sous la dir.), Images de soi dans les sociétés postcoloniales, Paris, Editions Le Manuscrit, p. 317-335.

- Direction de numéros ou dossiers spéciaux de revues

2012. [En collaboration avec Thomas Grillot] « Outre-mer : la République en sa diversité », La Vie des Idées, mai-juin.
2006. « La mémoire de l’esclavage et ses manipulations politiques » (direction et introduction du dossier « L’esclavage colonial : un passé qui ne passe pas ? »), Cités, 25, Presses Universitaires de France.

- Articles de revues sans comité de lecture

2012. « Outre-mer : la République en sa diversité », La Vie des Idées, 8 mai. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Outre-mer-la-Republique- en-sa.html
2009a. « En quête de postcolonial. La crise des Antilles françaises, et après… », Savoir/Agir, éditions du Croquant, juin, p. 126-132.
2009b. « Les Antilles françaises ou les vestiges de l’Empire ? Les aléas d’une citoyenneté sociale outre-mer », La Vie des Idées, 20 février. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Les-Antilles-francaises-ou-les.html
2007. [En collaboration avec Elisabeth Landi] « La mémoire coloniale vue de Fort-de-France », Esprit, Février, p. 84-97.
2005. « La souveraineté moderne devant le fait colonial dans les “vieilles colonies“ : de l’esclavage moderne à la “citoyenneté impériale“ ? », Recherches Haïtiano-antillaises, 2, Mai, p. 159-182.

- Recensions critiques d’ouvrages

2012. « La culture française de la traite négrière ». Compte rendu de Christopher L. Miller, Le triangle atlantique français. Littérature et culture de la traite négrière (Rennes, Les Perséïdes, coll. « Le Monde atlantique », 2011), La Vie des Idées, 24 septembre. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/La-culture-francaise-de-la-traite.html
2008a. Laurent Jalabert, La colonisation sans nom. La Martinique de 1960 à nos jours (Paris, Les Indes savantes, 2007), Annales. Histoire, sciences sociales (Dossier spécial « Empires coloniaux »), 63ème année-n°3, mai-juin, p. 726-728.
2008b. « Vers une histoire générale de l’esclavage français ? » Compte rendu de Frédéric Régent, La France et ses esclaves. De la colonisation aux abolitions (1620-1848) (Paris, Grasset, 2007), La Vie des Idées, 28 janvier. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Vers-une-histoire-generale-de-l.html

- Entretiens et articles de diffusion de la recherche

2013. « L’audace d’une liberté en première personne… », Aimé Césaire : Cent regards, cinq continents pour un centenaire, Fort-de-France, Archives Départementales/Conseil Général de la Martinique, p. 271.
2010. [En collaboration avec Ivan Jablonka] « La France globale. Entretien avec Laurent Dubois », La Vie des Idées, octobre. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/La-France-globale.html
2007. « Quand la littérature signe l’impasse du politique ? Identité et existence au monde selon Patrick Chamoiseau », introduction de l’entretien avec P. Chamoiseau intitulé « Les identités dans la totalité-monde », Cités, 29 (Dossier spécial « Les nations : renouvellement ou déclin ? »), PUF, p. 119-134. [Republié au numéro anniversaire de la revue en mars 2010]