Accueil > Membres > Doctorants Urmis > Louise Tassin

Louise Tassin

Louise Tassin est doctorante allocataire en sociologie sous la direction d’Alain Morice et de Jocelyne Streiff-Fénart. Elle a été monitrice à l’université Paris 7 Denis Diderot.

louise.tassin@hotmail.fr

Thèse

Les ouvriers discrets du contrôle migratoire. Enquête sur la gestion publique-privée des centres de rétention dans l’Union européenne : Paris, Lampedusa, Lesbos.

Thèmes de recherche

• Politiques d’immigration et d’asile
• Sécurisation des frontières européennes
• Acteurs publics et privés du contrôle migratoire
• Genre, ethnicité et production de l’altérité
• Normalisation et contestation des institutions

Méthodologie

Approche multi-située ; enquêtes ethnographiques dans les centres de rétention à Paris, Lampedusa et Lesbos ; observations participantes et non participantes ; entretiens semi-directifs ; dépouillement d’archives ; analyse d’un corpus de presse et de documents.

Champs disciplinaires

Sociologie de l’immigration ; sociologie de l’Etat et de la police ; sociologie des institutions et de la déviance ; sociologie du travail ; sociologie des mobilisations.


Publications

Revues à comité de lecture

- (2016) « Les frontières de la rétention. Genre et ethnicité dans le contrôle des étrangers en instance d’expulsion », Critique internationale, n°72, p. 35-52 [lien].

- (2015) avec L. Pillant, « Lesbos, l’île aux grillages. Migrations et enfermement à la frontière gréco-turque », Cultures & Conflits , 99-100 | automne/hiver 2015, [lien].

- (2014) « Accueillir les indésirables. Les habitants de Lampedusa à l’épreuve de l’enfermement des étrangers », Genèses, n°96, p. 110-131 [lien].

- (2014) « "Ne cassez pas ce qui vous profite". Le rôle ambivalent des objets dédiés au confort en situation d’enfermement », Champ pénal/Penal field, Vol. XI., [lien].

- (2013) « D’une frontière à l’autre. Production et usages de catégories de l’altérité dans un centre de rétention », Hommes et migrations, n° 1304, p. 51-57 [lien].

Revues sans comité de lecture

- (2017) « Les centres de rétention, angles morts du spectacle de la frontière », Entretien, par Daniel Florentin, Urbanités, n°8, en ligne [lien].

- (2016) « Le mirage des "hotspots". Nouveaux concepts et vieilles recettes à Lesbos et Lampedusa »,Savoir/Agir, n°36, p. 39-45 [lien].

Chapitre d’ouvrage

- (2014) « Lampedusa, laboratoire de la rétention en Europe », in Agier Michel et Lecadet Clara, Un monde de camps, La Découverte, p. 312-325.

Rapports

- (2016) Participation à la rédaction et à la cartographie du rapport La détention des migrants dans l’Union européenne : un business florissant. Sous-traitance et privatisation de l’enfermement des étrangers, L. Arbogast pour Migreurop [lien].

- (2014) Participation à la rédaction du rapport Frontex entre Grèce et Turquie : la frontière du déni, rapport de mission FIDH - Migreurop - REMDH, Mai 2014 [lien].

Valorisation de la recherche

- (2012-2017) Participation à l’élaboration de cartes et de textes collectifs sur les politiques migratoires européennes pour le réseau Migreurop et le site www.closethecamps.org

- (2014) avec Sara Casella-Colombeau, « Des premiers contrôles migratoires aux centres de rétention, une Europe qui s’emmure », AltersEchos, n°36.


Communications

2016
- 15 décembre – avec Camille Lancelevée « Penser l’hybridation des lieux de privation de liberté au prisme de l’asile », Colloque Traitements et contraintes. A l’aune des métamorphoses institutionnelles, MSH Paris Nord, Saint Denis.
- 28 septembre – « L’enfermement des migrants : un marché fructueux ? », premier atelier public du programme ANR Babels : De Lesbos à Calais, comment l’Europe fabrique des camps ? (sous la direction de Michel Agier), barge du Crous, Paris.

2015
- 8 décembre – « Agents d’accueil et de nettoyage en centre de rétention : quand l’Etat sous-traite l’enfermement des étrangers à des immigrés précarisés », séminaire permanent "Migrations & Travail" (MIGTRAV), LEST, Aix-Marseille Université.
- 6 février – « Les "prestations" en rétention. Retour sur la sous-traitance de l’enfermement des étrangers en France », 6ème Congrès des associations francophones de Science Politique, COSPOF 2015, RT 23 « Frontières, migrations, droits. Le contrôle politique des mobilités et ses dispositifs », Lausanne (Suisse).

2014
- 24 octobre – Table ronde « Campements, centres de rétention, camps de travailleurs : (im)mobilités », Cité de l’architecture et du patrimoine, Colloque international « Un paysage global de camps », dir. Michel Agier et Clara Lecadet, Paris.

2013
- 18 octobre – « Le clandestin tunisien et le réfugié africain. Catégories et production de l’altérité dans le centre fermé de Lampedusa (Italie) », Colloque international « L’enfermement au prisme des sciences sociales : Rapprocher les lieux, confronter les approches », Programme Terrferme, Université de Bordeaux, Pessac.

- 4 septembre – « Quand une association gère un centre de rétention, le cas de Lampedusa (Italie) », Vè Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), RT 2 « Migrations, Altérité, Internationalisation », Session 4, « Privatisation et nouveaux acteurs du champ des mobilités migratoires », Nantes.

- 22 mai – « Du silence à l’émeute, les centres de rétention à l’épreuve de leur contestation », Atelier Traitements et contraintes, Séance « Contraintes et émancipations », EHESS, Paris.

- 11 janvier – « Vent de fronde en rétention. De Paris à Lampedusa, la fragile mobilisation des étrangers en instance d’expulsion », séminaire Guerre, humanitaire, asile et exils : terrains et théories, séance « Entre exil et expulsion : circulation, contrôle, action collective », CEAf, EHESS, Paris.

2012
- 17 décembre – « Accueillir entre les grilles ? La prise en charge des étrangers sans titre de séjour dans le centre fermé de Lampedusa (Italie) », Journée des doctorant.e.s de l’Urmis, Université Paris Diderot.
- 7 décembre – « Le centre fermé de Lampedusa : entre assistance et relégation », Journée d’études doctorales MIMED « La mise à l’écart en contexte migratoire », Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence.
- 22-23 juin – « Révoltes en centre de rétention : une mobilisation improbable ? », Journées d’études « Migrations et mouvements sociaux », Programme « Migrants transnationaux en temps de crise », EHESS-FMSH, Paris.
- 9 mars – « De l’interdit à l’incendie, éléments de réflexion autour des briquets dans un centre de rétention administrative », Séminaire de recherche « Objets et enfermement », Programme ANR TerrFerme, ADES (CNRS), Bordeaux.


Animation de la recherche

- 2015-2016 : Coordination du séminaire annuel de l’URMIS avec Aude Rabaud et Florence Boyer.

- Juin 2016 : Co-organisation des journées d’études « Gouverner par l’expulsion : perspectives historiques et anthropologiques sur les politiques de renvoi des étrangers », EHESS [lien].

- Mars 2014 : Co-organisation de la journée d’étude « Moduler la contrainte, adapter le traitement : le rôle des catégories et classifications institutionnelles », Atelier Traitements et contraintes, EHESS.

- Décembre 2012 : Co-organisation de la Journée des doctorant.e.s de l’Urmis, Université Paris Diderot.


Responsabilités administratives

- 2013-2015 : représentante des doctorant-e-s au Conseil de laboratoire (membre élue).

- 2012-2014 : coordinatrice du groupe de travail Traitements et contraintes, EHESS. Recherche de financements, organisation et animation d’ateliers, co-gestion du site internet.


Participation à des projets de recherche collectifs

- BABELS (depuis 2016)
Membre du projet ANR Babels « La ville comme frontière. Ce que les villes font aux migrants, ce que les migrants font à la ville. D’une ethnographie multi-site à une anthropologie publique » coordonné par Michel Agier.

- TRAITEMENTS ET CONTRAINTES (depuis 2012)
Membre du groupe de travail Traitements et contraintes qui réunit de jeunes chercheurs travaillant sur des dispositifs institutionnels à la croisée du pénal, du social et du médical. Ateliers et journées d’études autour des ambivalences de la prise en charge dans des espaces contraignants.

- MEDIMURS (2013-2015)
Membre du projet Médimurs, Migrations en Méditerranée (financé par le Conseil Régional d’Aquitaine) sous la direction d’Evelyne Ritaine (Sciences po Bordeaux) sur les effets in situ de la sécurisation des frontières de l’UE. Ateliers semestriels en préparation d’une publication collective.

- MOBGLOB (2013-2014)
Participation à l’axe « Un paysage global de camps » porté par Michel Agier dans le projet ANR Mobglob (dirigé par Catherine Wihtol de Wenden et Hélène Thiollet) en vue de la publication de l’ouvrage collectif Un monde de camps, sous la direction de Michel Agier et Clara Lecadet.


Enseignements

Monitorat à l’université Paris 7 Denis Diderot.

2013-2014

- CM en « sociologie politique », licence 3

- CM en « migrations et mondialisation », licence 1 (avec Dominique Vidal)

2012-2013

- TD en « sociologie politique », licence 3

- TD en « grandes questions de sociologie », licence 1

2011- 2012

- TD en « sociologie politique », licence 3

- TD en « grandes questions de sociologie », licence 1


Financements

• Contrat doctoral avec l’Université Nice Sophia Antipolis (2011-2014)
• Monitorat à l’Université Paris Diderot (2011-2014)
• Missions de terrain financées par le programme Médimurs (2013-2014)


Expériences de recherche précédentes

- TEO (2011)
Assistante de recherche pour les projets n° 3 et n°14 des post-enquêtes qualitatives TEO « Trajectoires et Origines : enquête sur la diversité des populations en France » (INED, INSEE) : organisation logistique, prise de contact avec les enquêtés, rédaction d’une note méthodologique.

- MIDDAS (2009)
Enquêtrice pour le projet MIDDAS (IRD, INRA, DIAL) auprès de migrants sénégalais en région parisienne : prise de contact avec les enquêtés, passation de questionnaires (durée 1h/1h30), synthèses méthodologiques.

- SAMU SOCIAL (2008)
Assistante de recherche pour une enquête de la DDASS de Seine-Saint-Denis sur les sans-abris (avec Martine Abrous, Sarah Mailleux et Numa Murard) : observations au Samu social (115), entretiens avec des usagers du dispositif, co-rédaction du rapport Les usagers du dispositif de veille et d’hébergement d’urgence en Seine-Saint-Denis, Avril 2008.