Accueil > Membres > Doctorants Urmis > Lejeune Marie

Marie Lejeune

Marie Lejeune est doctorante à l’Urmis Paris.

contact : marieleje@gmail.com

Thèmes de recherche :
- Mobilisations collectives minoritaires et espace public/politique
- Sociologie des associations
- Sociologie des religions
- Ethnicisation et racisation des rapports sociaux

Thèse en cours : (Sous la direction de C. Quiminal)

Cette thèse porte sur les mobilisations individuelles et collectives de l’islam dans l’espace public en région parisienne au début des années 2000.

Participation à des recherches collectives :

Déc 2012-Avril 2013 : Participation à l’enquête ENFAMS (Enfants et FAMilles Sans logement) dirigée par E. Guyavarch, Observatoire du Samu Social de Paris, portant sur l’impact de l’absence de domicile fixe sur la santé des enfants des familles migrantes hébergées en Hôtels sociaux, CADA, CHRS, CHU.

Déc 2011-Février 2012 : Assistante de Recherche post-enquête qualitative TeO (Trajectoires et Origines) associant l’URMIS-Paris 7, l’INED, l’IRD et l’INSEE.

Janv-Juillet 2005 : Assistante de Recherche à l’IISMM (Institut d’Etude de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman, EHESS, Paris) coordonné par le CSS italien (Consiglio per le Scienze Sociali) avec V. Amiraux, portant sur les relations entre les militants associatifs issus de l’immigration avec les partis politiques locaux et les représentants des forces de l’ordre, dans le secteur de Melun-Dammarie-lès-Lys (77).

Janv-Juin 2003 : Participation à une recherche menée par l’ARES (Association de Recherche sur l’Education et les Savoirs) en partenariat avec l’IRD (Institut de Recherche sur le Développement) sur les trajectoires migratoires et scolaires des étudiants marocains faisant leurs études en France, avec E. Girard.

Publications

Note de lecture : Musulmans de France et d’Europe (sous la dir de R. Leveau et K. Mohsen-Finan). Migrations Sociétés. Mai 2008. Vol. 20 N°117-118

Des conflits de proximité sur des marqueurs de « bon voisinage ». La religion de l’Autre, la pluralité religieuse entre concurrence et reconnaissance. A-S Lamine, F. Lautman, S. Mathieu (dir.). L’Harmattan. Oct. 2008. (Avec S. Tersigni).

« L’enseignement public comme espace de revendication individuelle et collective en France : l’autochtonie par l’islam ». Journal des Anthropologues. N°100. Janvier 2005. (avec Simona Tersigni).

Communications orales :

Communication présentée au congrès de l’AFSP (Association Française de Sciences Politiques), Grenoble, Sept. 2009. Session Thématique 36 : "Mobilisation ethniques et comparaison internationale". Session 2 : Etudes de cas empiriques : "Des carrières militantes islamiques arrimées à l’action sociale locale : les usages d’une ressource ambivalente."

Communication présentée au colloque international "Muslim Mobilization and Claim-making in secular Europe and beyond : an interdisciplinary challenge ?" Institut Européen de Florence, 24 et 26 Mai 2007. "Individual and collective modes of belonging to the french nation : cross comparison of muslim activists trajectories". Atelier : Religion between Private/individual and Public/Collective

Communication présentée le 19 Septembre 2006, dans le cadre de la journée d’étude "La foi dans l’engagement, l’engagement dans la foi : itinéraires militants entre politique et religion", ENS/EHESS-ETT-CMH, Atelier : "Les usages politiques du religieux : ressources, dispositions, identifications" avec le titre suivant : "La question de l’autonomie comme élément de continuité entre les mouvements associatifs laïcs et confessionnels des descendants de migrants nord-africains."

Communication présentée dans le cadre de la journée d’étude "Communauté(s), communautarisme(s)" SIECLE, UFR Etudes Anglaphones, Paris 7, le 2 Décembre 2005, animé par L. Germain avec le titre : "Les enjeux d’une position marginale : les élites associatives musulmanes entre pomotion individuelle et communalisation."

Intervention dans le cadre du séminaire pluridisciplinaire de DEA "Rapports de sexe", de Françoise Duroux, Université Paris 8, Mai 2005, avec Simona Tersigni, avec le titre suivant : "L’école comme espace de revendication individuelle et collective."

Communication présentée avec S. Tersigni au congrès de l’AFS (Association Française de Sociologie), Février 2004, Université Paris 13, dans le cadre de l’atelier "Hiérarchisation et différenciations ethniques" : Accommodements collectifs et façon(s) d’être musulman(e) dans l’espace public.

Enseignements

2006-2008 : ATER, IUT Carrières sociales, le Havre, section 19, tps partiel.
CM et TD : Sociologie Urbaine, Sociologie des Religions, Sociologie de la Santé et Sociologie du Handicap (2ème année, filières "Animateurs" et "Assistantes Sociales"). Organisation de Journées Parcours. Jurys, sélections, suivis de mémoires et de stages de 2ème année. 192h00.

Sept-Déc 2004 : Chargée de TD Sociologie Urbaine et Sociologie des Migrations, ITSRS (Institut du Travail Social et de la Recherche Sociale), Montrouge. 3ème année cursus double AES/Educ. Spé.-AS et 4ème année Educ. Spé en situation d’emploi. 60h00

Oct 2001-Juillet 2004 : Chargée de TD Sociologie Générale, Université Paris 13, Villetaneuse. 1ère année DEUG AES, UFR Droit et Sciences Politiques. Méthode d’enquête. Stratification sociale. Travail et Intégration sociale. Sociologie de la Famille. Etude des textes fondamentaux. 270h00.