Accueil > Membres > Membres permanents de l’Urmis > Puig Nicolas

Puig Nicolas

Anthropologie urbaine, migrations et circulations dans le monde arabe

Nicolas Puig est anthropologue, chargé de recherche à l’IRD et directeur-adjoint de l’Urmis, responsable du site de Paris.

nicolas.puig@ird.fr

2016. Habilitation à diriger des recherches, EHESS : « Villes intimes. Ethnographies urbaines dans le monde arabe. Vers une anthropologie des côtoiements ».

Jury :
Michel Agier, garant (directeur de recherche à l’IRD et directeur d’étude à l’EHESS, IIAC)
Agnès Deboulet (professeure, Université Paris VIII, Vincennes Saint-Denis)
Sari Hanafi, pré rapporteur (professeur, American University of Beyrouth)
Franck Mermier, pré rapporteur (directeur de recherche CNRS, IIAC)
Catherine Miller (directrice de recherche CNRS IREMAM)
Denis Vidal (directeur de recherche IRD, URMIS)

Ce texte est constitué de deux études portant sur les côtoiements dans différents contextes urbains arabes.

La première interroge les manières d’habiter et de se différencier dans les villes arabes à partir de marges spatiales, morales et sociales : bédouins sédentarisés aux abords d’une bourgade oasienne dans le sud de la Tunisie, musiciens de noces engagés au cœur des fêtes familiales au Caire et réfugiés palestiniens relégués dans des camps au Liban. Au-delà du rendu de l’épaisseur empirique de chacune des situations, cette interrogation s’arrête sur la dialectique intimité/étrangeté mobilisée par les citadins pour penser leur rapport à la ville et à autrui.

La seconde étude restitue, à partir d’une enquête collective, l’univers relationnel et sensoriel d’un marché cosmopolite de Beyrouth où des migrants originaires du Bangladesh et des installés arabes (des Palestiniens, Libanais et Syriens) se côtoient.

L’analyse s’élabore progressivement à partir de séquences sonores, photographiques et filmiques agencées selon différentes lignes de cohérence : construction discursive de l’autre, formules du contact, environnement sonore/effets sociaux, apparences et modes de présence. L’enquête démontre le caractère processuel et dynamique d’un environnement dans lequel la position sociale des acteurs et leur mode sensible de présence s’entrelacent en permanence.

Thèmes de recherche :

. Anthropologie des côtoiements urbains : pratiques urbaines et expériences sociales des citadins illégitimes (bédouins du Sud tunisien, musiciens de noce au Caire et réfugiés palestiniens au Liban), interactions et relations sociales entre installés arabes et migrants asiatiques à Beyrouth.

• Anthropologie de la musique et dynamiques culturelles, sociales et politiques au Caire et au Liban (production culturelle palestinienne). Dimensions sonores de la vie urbaine au Caire et à Beyrouth (perceptions et pratiques sonores).

• Modifications corporelles et chirurgie du visage : ethnicité, esthétiques et circulations (Liban, Proche-Orient).

Coordination avec Liliane Kfoury des programmes "Migrants au Liban : Modes de présence, effets sociétaux et représentations croisées" (2014-2015), Financement Programme franco-libanais CEDRE, CNRS Liban et Partenariat Hubert Curien)
et CEDRE 2 : "Migrants et réfugiés au Liban : horizons de vie et frontières sociales" (2016-2017).

2016-2019 ANR BABELS [BordersAnalysis and BordersEthnographies in Liminal Situations]. La ville comme frontière. Ce que les villes font aux migrants, ce que les migrants font à la ville. D’une ethnographie multi-site à une anthropologie publique.
Coordinateur avec Michel Tabet de l’axe Beyrouth/Istanbul : ville carrefour, ville refuges.

Principales publications

Ouvrages

– 2004, Bédouins sédentarisés et société citadine à Tozeur (Sud-ouest tunisien), Paris, Karthala, Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain, 353 p.
http://anthropoasis.free.fr/spip.php?article384

– 2010, Farah. Musiciens de noce et scènes urbaines au Caire, Paris, Sindbad-Actes Sud (La bibliothèque arabe, coll. Hommes et sociétés), 214 p.
http://www.actes-sud.fr/catalogue/la-bibliotheque-arabe/farah

Articles et chapitres d’ouvrage (depuis 2009)

- 2009, « Amour, honte et prestige au Caire : Les musiciens de l’avenue Mohamed Ali entre intimité urbaine et mise à distance sociale », L’Homme, Revue française d’Anthropologie, 190, 51-78.
- 2009, "Exils décalés. Les registres de la nostalgie dans les musiques palestiniennes au Liban", in Revue Européenne des Migrations Internationales, Créations en Migration Parcours, déplacements, racinements, sous la direction de Marco Martiniello, Nicolas Puig et Gilles Suzanne, Vol.25 n°2, pp. 83-100.
- 2010, Notices « Wast al-Balad, (Centre-ville) », « Hayy » (quartier) et « Mahalla » (quartier), in Christian Topalov, Laurent Coudroy de Lille, Jean-Charles Depaule et Brigitte Marin (dir./eds.), L’aventure des mots de la ville à travers le temps, les langues et les sociétés, Paris, Robert Laffont (« Bouquins »).
- 2011, « Portrait de l’artiste en mendiant : Lieux et modes de la commercialisation des orchestres de mariage au Caire », in Mondes et places du marché en Méditerranée, formes sociales et spatiales de l’échange, (Franck Mermier et Michel Peraldi dirs), Karthala, CJB, IFPO, 177-187.
- 2011, « Musiques et usages sociaux de la culture en Égypte », in Vincent Battesti & François Ireton (dirs), L’Égypte au présent, inventaire d’une société avant révolution, Paris, Sindbad-Actes Sud (La bibliothèque arabe, coll. Hommes et sociétés, 1035-1065.
- (avec Vincent Battesti), 2011, « Comment peut-on être urbain ? Villes et vies urbaines en Égypte », in Vincent Battesti & François Ireton (dirs), L’Égypte au présent, Inventaire d’une société avant révolution, Paris, Sindbad-Actes Sud (La bibliothèque arabe, coll. Hommes et sociétés), 145-183.
- 2011, « La voix des moribonds. Politiques de la collecte et médiations locales au Caire », Passeurs de mémoires, miroirs de l’ethnologie (Gaetano Ciarcia dir.), Presses Universitaires de la Méditerranée.
- 2012, « Villes intimes, Expériences urbaines des réfugiés palestiniens au Liban », in L’urbanité des marges, Migrants, réfugiés et relégués dans les villes du Proche-Orient, Kamel Doraï et Nicolas Puig dirs, Téraèdre, (Coll. Un lointain si proche).
- 2012, Nicolas Puig et Kamel Doraï, « Espaces relationnels et insertions urbaines des migrants et réfugiés au Proche-Orient », in L’urbanité des marges, Migrants, réfugiés et relégués dans les villes du Proche-Orient, Kamel Doraï et Nicolas Puig dirs, Téraèdre, (Coll. Un lointain si proche).
- 2012, « La cause du rap, Engagements d’un compositeur palestinien au Liban », Cahiers d’ethnomusicologie, Société française d’ethnomusicologie, n°25
- 2012, « Le voyage en Grèce. Itinéraires allers-retours de Palestiniens réfugiés au Liban », Métropolitiques.eu
>http://www.metropolitiques.eu/Le-voyage-en-Grece-Itineraires.html]
- 2012, « Ahmad, un maître dans l’agitation cairote, parcours anthropologique d’un musicien » in Des vies en musique. Parcours d’artiste, mobilités, transformations, Le Menestrel et al., Éditions Hermann
- 2013, « L’instinct du rap. Le rap palestinien, exploration artistiques et contenus politiques », in Jeunesses arabes, du Maroc au Yémen, loisirs, cultures et politiques, Laurent Bonnefoy et Myriam Catusse eds, La découverte.
- 2013, « Sortir du camp, pérégrinations des jeunes réfugiés palestiniens au Liban », in Jeunesses arabes, du Maroc au Yémen, loisirs, cultures et politiques, Laurent Bonnefoy et Myriam Catusse eds, La découverte.
- 2013, « Lost in Transition : Ordeals of Passage of Palestinian Refugees in Lebanon », Mediterranean Politics, 18:3, 394-410.
- 2014, « Nahr al-Bared (Liban). Le camp et ses doubles », in Un monde de camps (Michel Agier dir.), La découverte, 178-192.
- 2014, « Passages de frontières des Palestiniens du Liban : de refuges en migrations », REMI, Composer (avec) la frontière. Passages, parcours migratoires et échanges sociaux (Nicolas Puig, Véronique Bontemps et Marie-Antoinette Hily dirs.), 30 (2), pp. 49-67.
- 2014, avec Véronique Bontemps, "Éditorial" REMI, 30 (2), pp. 49-67.

- 2016, Vincent Battesti et Nicolas Puig, “The sound of society” : a Method for Investigating Sound Perception in Cairo, The senses and society, n° 11, p. 298-319

- 2017, « La ville amplifiée. Synthétiseurs, sonorisation et effets électro-acoustiques dans les rituels urbains au Caire », Techniques et cultures, Low-tech/High-tech (Grimaud E., Vidal D. et Tastevin Y-Ph dirs.), n° 67.

- 2017, Hoda Kassatly, Nicolas Puig et Michel Tabet (à paraître septembre), « Le marché de Sabra à Beyrouth par l’image et le son. Retour sur une enquête intensive », Revue européennes des migrations internationales, trentième anniversaire, vol. 32, n° 3 et 4.


Direction d’ouvrages et de revues


- (Avec Vincent Battesti) 2006, Egypte-Monde Arabe, Terrains d’Egypte, anthropologies contemporaines, CEDEJ – Le Caire.
- (Avec Franck Mermier), 2007, Itinéraires esthétiques et scènes culturelles au Proche-Orient, IFPO, Beyrouth.
(traduction en arabe), 2010, Masarât jamâliya wa mshahîd thaqâfiya, Beyrouth, Dar al-Furat.
- (Avec Kamel Doraï), 2008, « Palestiniens en/hors camps ; Formes sociales, pratiques des interstices », Asylon(s), réseau scientifique TERRA (Travaux, Etudes, Recherches sur les Réfugiés et l’Asile) http://terra.rezo.net/rubrique146.html
- Avec Marco Martiniello (FRS-FNRS et Université de Liège) et Gilles Suzanne (Université de Provence), 2009, « Création en migration : formats de la production artistique et formes sociales de la mobilité », Revue Européenne des migrations internationales.
- 2012, (avec Sara Le Menestrel, coord., Kali Argyriadis, Christophe Apprill, Julien Mallet, Guillaume Samson, Gabriel Segré), Des vies en musique. Parcours d’artiste, mobilités, transformations, Éditions Hermann.
- Avec Kamel Doraï, 2012, L’urbanité des marges, Migrants, réfugiés et relégués dans les villes du Proche-Orient, Téraèdre (Coll. Un lointain si proche).
- 2014 (Nicolas Puig, Véronique Bontemps et Marie-Antoinette Hilly), Composer (avec) la frontière. Passages, parcours migratoires et échanges sociaux, REMI, 30 (2) .


Travaux traduits  :

- 2007« Bienvenue dans les camps ! L’émergence d’un rap palestinien au Liban : une nouvelle chanson sociale et politique », in Itinéraires esthétiques et scènes culturelles au Proche-Orient, (N. Puig, F. Mermier, dirs), IFPO, Beyrouth, 147-171.

Version anglaise : 2010, “Welcome to the Camps. The Emergence of Palestinian Rap in Lebanon, a New Social and Political Song”, in Manifestations of Identity, The Lived Reality of Palestinian Refugees in Lebanon, (dir. Muhammad Ali Khalidi), Beyrouth, Institue for Palestine Studies, IFPO,109-124.

Version arabe : Ahlan fîk bil-mukhayamât. Zuhûr mûsîqâ al-rab al-Filastiniya fî lubnân : aghniya ijtima’iya wa siyasiya.

a 2010, (dir. Muhammad Ali Khalidi), Beyrouth, Institue for Palestine Studies, IFPO, 131-147.

b 2010 (dir. Puig & Mermier), Beyrouth, Dar al-Furat, 185-209.

- (Avec Franck Mermier), 2010, Masarât jamâliya wa mashahîd thaqâfiya, Beyrouth, Dar al-Furat. (traduction de Itinéraires esthétiques et scènes culturelles au Proche-Orient, 2007, IFPO, Beyrouth, Puig et Mermier dirs.)

- 2013, « Farah, musiqi-al-a’ras fî misr » (arabe). Farah, musiciens de noces en Égypte, Idafât, revue arabe sociologie, 22-23, 61-81. (Adaptation et traduction des deux premiers chapitres de : 2010, Farah. Musiciens de noce et scènes urbaines au Caire

- 2015, « Nahr al-Bared : al-mukhayam wa mathânihi » (arabe). Nahr al Bared, le camp et ses doubles, Idafât, revue arabe sociologie, 25, 35-48. (Traduction de : 2014, « Nahr al-Bared (Liban). Le camp et ses doubles », in Un monde de camps (Michel Agier dir.), La découverte, 178-192.).

Recensions d’ouvrages :

– 2010 Alain Tarrius, 2007, La remontée des Sud, Afghans et Marocains en Europe Méridionale, (arabe) dans Idafât : The Arab Journal of Sociology, Centre of Arab Unity Studies, 6, pp. 189-191.

– 2011 Mona Harb, 2010. Le Hezbollah à Beyrouth (1985–2005). De la banlieue à la ville. Dans Idafât : The Arab Journal of Sociology, Centre of Arab Unity Studies), (en arabe), 14.

ET dans A Contrario, Revue interdisciplinaire de sciences sociales (en français)

– 2012, Portraits, Esquisses anthropographiques, Coordonnée par Josianne Massard-Vincent, Sylvaine Camelin et Christine Jungen, Éditions PETRA coll. Anthropologiques dans Anthropologies et sociétés, vol. 36.

– 2013, Working Out Egypt : Effendi Masculinity and Subject Formation in Colonial Modernity, 1870–1940, Wilson Chacko Jacob, dans Cahiers d’études africaines, 209-210.

communications orales récentes :

Séminaires

26/03/2015, « SABRA : « Une centralité cosmopolite en formation ? Échanges sociaux et mondes migrants au Liban », Séminaire Unité de Recherche associée au CNRS libanais, Université Saint Joseph, Beyrouth, Liban.

21/05/2015, « Images du corps et visibilités : une enquête d’anatomie culturelle au Liban. Première partie ». Séminaire Images et imaginaires de l’ethnologie », LAHIC, EHESS Paris.

26/11/2015, « Images du corps et visibilités : une enquête d’anatomie culturelle au Liban. Seconde partie ». Séminaire Images et imaginaires de l’ethnologie », LAHIC, EHESS Paris.

08/12/2015, « Une ethnographie du visage est-elle possible ? », Introduction du séminaire Frontières de l’humain (thème 2015-2016 : visagéité), URMIS, Paris.

19/01/2016, « Ça c’est le son de la société. Enquête sur les perceptions sonores au Caire ». (Avec Vincent Battesti). Séminaire MUSMOND, EHESS.

09/02/2016, « La chirurgie esthétique au Liban. Comment se modèle un visage ? », Discutant : Mahamet Timera, Séminaire Frontières de l’humain, URMIS (Université Paris Diderot).

31/03/2016, avec Hoda Kassatly (in absentia) et Michel Tabet. « Approches sonores et visuelles d’un marché cosmopolite de Beyrouth. Méthodes et premiers résultats », Séminaire thématique « La fabrique des images dans les mondes arabes et musulmans contemporains », Mucem. Marseille

04/06/2016, « Approches audio-visuelles des densités urbaines, Le Caire- Beyrouth ». Séminaire du comité du film ethnographique, Musée de l’Homme, Amphithéâtre Jean Rouch, Paris, 10h30-13h30

12/01/2017, « Le zâr, circulations et recontextualisations » (avec Kali Argyriadis et Séverine Gabry). Séminaire Tourisme : recherches, institutions, pratiques, EHESS, Paris, 17h00- 20h00.

Colloques

07/10/2015, « Circulations des objets et signes culturels : hypothèses de travail » (avec Kali Argyriadis et Denis Vidal), Colloque Mondialisation et nouvelles dynamiques Sud-Sud. Le développement en question. IRD. Université Paris Diderot

17/09/2016 « Exil et circulations sonores dans l’electro-rap palestinien au Liban ». Colloque Art et migrations, Laboratoire migrations et créations, Abbaye de Royaumont.

5-7/04/2017 « Exil, musiques et parcours dans les musiques palestiniennes ». Colloque Musica, danza y ciensas sociales, Institut Cubain de recherche culturelle Juan Marinello, La Havane, Cuba.

10-14/04/2017 « La ciudad amplificada. Uso de los effectos electro-acoustic en los rituales urbanos del Cairo », curso intensivo international, Institut cubain d’anthropologie, La Havane, Cuba.

27 avril 2017 « Katibé Kamsé ou le rap au corps : exil esthétique et politique dans la trajectoire d’un groupe de rap », Colloque Mémoires du corps et visualité : se mouvoir dans un monde globalisé, Facultés des Lettres, Arts, Sciences Humaines, Université de Nice Sophia Antipolis).

9 juin 2017 « Installés arabes et migrants asiatiques sur un marché libanais, les dimensions politiques de la co-présence », colloque Espace public et citoyenneté ordinaire. La dimension politique des rapports en public, Labex Tepsis Transformation de l’État, politisation des sociétés, institution du social, EHESS, Paris.

8 juillet 2017, « La co-production des visages au Liban : chirurgie esthétique, mondes sociaux et circulation des phénotypes », atelier Corps, Genre et Techniques médicales en islam, au Maghreb et au Moyen-Orient (organisatrice : Corinne Fortier, CNRS, LAS), deuxième congrès du GIS Moyen-Orient et Mondes musulmans.

8 juillet 2017, « De quoi le marhagan est-il le son ? Musiques, pratiques sonores et controverses culturelles en Égypte », atelier Egyptien Pop culture (organisateurs : Frédéric Lagrange, Université Paris IV et Richard Jaquemond, Aix-Marseille Université), deuxième congrès du GIS Moyen-Orient et Mondes musulmans.

Journées d’étude et ateliers

– 07/07/2015. Sabra Sonore : les univers relationnels d’un marché de Beyrouth à travers les mots et les sons. Atelier Transformations des espaces palestiniens à Beyrouth. Coprésence et enjeux de l’altérité en contexte de marge. GIS Moyen Orient et Mondes Musulmans. Inalco Paris

– Journées d’étude : 07/10/2015, Avec Kali Argyriadis et Denis Vidal, « Circulations des objets et signes culturels : hypothèses de travail (Autour des circulations : l’exemple des boucles technologiques et rituelles), Mondialisation et nouvelles dynamiques Sud/Sud. Le développement en question, DSO IRD. Université Paris Diderot.

– Atelier : 29/06/2016. Lancement du programme ANR Babel « La ville comme frontière. Ce que les villes font aux migrants, ce que les migrants font à la ville ». (coordonné par Michel Agier) : Présentation de l’axe « Beyrouth, Ville Carrefour ». Paris, Musée nationale de l’histoire de l’immigration.

– Journée d’étude, avec Kali Argyriadis : 4 juillet 2016 : Circulations et relocalisation du ZAR :du rituel à la scène (Éthiopie, Iran, Arabie orientale, Égypte, France)

– Atelier des journées d’étude du Réseau des études africaines. (avec Laure Carbonnel et Ismaël Moya) : 6 juillet 2016. Les acteurs de l’animation festive et rituelle. Propriétés et modes d’actions, INALCO.

– Journée d’étude Violences et migrations. (organisation Yerco Castro et Florence Boyer, urmis, F3sud, UPD et USPC) : 22 septembre 2016. Communication : « Réfugiés palestiniens au Liban, migrations/passages/épreuves ».

– Journée d’étude Villes dans le noir (CESSMA et URMIS) : discussion des interventions et synthèse finale (Acteurs et ambiances nocturnes). 12octobre 2016

– Journée d’étude : Chansons urbaines : perspectives croisées, CRAL, EHESS (Organisation, Christophe Corbier et Pénélope Patrix). 14 octobre 2017
. Communication : « Musiques, pratiques sonores et conflits d’urbanités au Caire ».
. Modération et synthèse du panel « Définitions mouvantes », (Karim Hammou et Anthony Pecqueux).

– Atelier : De Beyrouth à Berlin (1) : parcours de migrants (avec Michel Tabet), amphithéâtre des Grands Voisins, Paris (organisation avec Assaf Dahdah, Michel Tabet et Stefan Le Courant).
Introduction (avec Michel Tabet) et intervention : Katibé Khamsé, trajectoire d’un groupe de rap palestinien. 26 avril 2017.

– Journées d’étude internationale « Étudier la ville. L’utilisation des images et du son dans les études urbaines » : Enquête sonore et visuelle à Beyrouth : une contribution méthodologique aux études migratoires, Université de Picardie Jules Verne, 18 mai 2017.

Portfolio