Accueil > À la une

Rencontre "Migrations et mutations de la société française. Quelles évolutions ? Quel état des lieux ?"

Le vendredi 30 septembre 2016, de 10h30 à 16h30 à Nice, l’Unité de recherche Migration et Sociétés organise une rencontre scientifique en présence de Marie Poinsot, Rédactrice en chef de la revue Hommes et Migrations (MNHI) et co-éditrice (avec Serge Weber) de l’ouvrage Migrations et Mutations de la société française, l’état des savoirs paru aux éditions de la Découverte et avec la participation de : Yvan Gastaut, historien (UNS, URMIS) ; Swanie Potot, Sociologue (CNRS, URMIS) ; Jean-Luc Primon, sociologue (UNS, URMIS) ; Jocelyne Streiff-Fénart, Sociologue (CNRS, URMIS) et Yumiko Tahata, sociologue (UNS, URMIS).

Alors que la revue Hommes et Migrations fête ses 50 ans d’existence cette année, les questions sociales, économiques, culturelles, politiques en lien avec l’histoire et les dynamiques migratoires sont plus que jamais au cœur du débat social et politique, mais aussi de la recherche en sciences sociale : quelles sont les transformations du phénomène migratoire ? Comment évoluent les représentations, les discours, les opinions, les politiques à l’égard des migrations et des migrants ? Quelles places les immigrés et leurs descendants occupent-ils dans la société ? Comment sont-ils perçus, représentés et traités ? En d’autres mots, comment analyser les mutations des migrations et de la société française ? Et quelles connaissances, quels savoirs la recherche en sciences sociales apporte-t-elle ?

A l’initiative de l’URMIS, le vendredi 30 septembre plusieurs spécialistes s’adresseront à un large public pour débattre de ces questions.

Programme de la rencontre

Migrations et mutations de la société française. Quelles évolutions ? Quel état des lieux ?

Vendredi 30 septembre 2016

10h-12h30

-

M. Poinsot

Marie Poinsot, politologue, responsable du département Editions du Musée national de l’histoire de l’immigration (MNHI) et rédactrice en chef de la revue Hommes et Migrations, « L’évolution des migrations internationales et perspectives »

Des références : Migrations et Mutations de la société française, l’état des savoirs, co-direction avec Serge Weber, Paris, éditions de la Découverte, 2014, article sur « L’accueil des migrants, une politique publique en structuration » : http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/indexMigrations_et_mutations_de_la_societe_francaise__l_etat_des_savoirs-9782707177117.html

A chacun ses étrangers ? France –Allemagne de 1871 à aujourd’hui, Actes Sud / CNHI, sous la direction de Marianne Amar, Marie Poinsot, Catherine Wihtol de Wenden, 2009 http://www.histoire-immigration.fr/education-et-recherche/les-editions/les-catalogues-d-exposition

Histoire de l’immigration et question coloniale en France, La documentation française, CNHI, sous la direction de Nancy L. Green et Marie Poinsot, 2008 http://www.histoire-immigration.fr/magazine/2008/9/histoire-de-l-immigration-et-question-coloniale-en-france

MP Discussion

Les éditos et entretiens avec des personnalités, des chercheurs et acteurs culturels, politiques et associatifs dans la revue depuis 2006.

- 

J. Streiff-Fénart

Jocelyne Streiff-Fénart, sociologue (CNRS/URMIS), « Retour sur la "crise des réfugiés" »

Des références : http://www.scienceshumaines.com/jocelyne-streiff-fenart-la-distinction-entre-refugies-et-migrants-fait-obstacle-au-debat-democratique_fr_35180.html

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/09/16/des-bons-et-des-mauvais-immigres_4759270_3232.html

JSF Discussion

« Nouadhibou « ville de transit » ? Le rapport d’une ville à ses étrangers dans le contexte des politiques de contrôle des frontières de l’Europe » (avec Philippe Poutignat), Revue européennes des migrations internationales, européenne des migrations internationales, vol. 24 - n°2, 2008 https://remi.revues.org/4682

- 

K. Emsellem

Karine Emsellem, géographe (UNS/URM Espace), « La politique d’accueil des étudiants réfugiés à l’université de Nice ».

- Swanie Potot, sociologue (CNRS/URMIS), « Frontières sociales, frontières raciales : ce que la « question rom » doit au multiculturalisme européen ».

Des références : « Mobilités intra-européennes, quel accueil pour les indigents ? », Savoir Agir dossier Accueillir les migrants, n°36, juin 2016, pp.53-59. http://www.savoir-agir.org/Parution-du-numero-36-de-Savoir.html

« La « question Rom » à l’échelle de la ville : gouvernance locale, pratiques informelles et pouvoir des acteurs faibles » revue L’espace politique, juillet 2016, n°29, 2016 2, https://espacepolitique.revues.org/3856

Enregistrement audio défectueux

12h30-14h Pause

14h-16h30

-

Y. Gastaut

Yvan Gastaut, historien, (UNS/URMIS), « La fabrication du discours médiatique sur l’immigration en France »

Des références : « 1983, tournant médiatique de l’immigration en France », Hommes et migrations, n°1313, Janvier, Février, Mars 2016. https://hommesmigrations.revues.org/3546

Atlas des immigrations en France, un pays, un peuple, des origines variée (avec Pascal Blanchard et Hadrien Dubucs), Editions Autrement, 2016, https://www.autrement.com/ouvrage/atlas-des-immigrations-en-france-pascal-blanchard-hadrien-dubucs-yvan-gastaut

« Migration et altérité dans les imaginaires : un champ devenu majeur », in Migrations et Mutations de la société française, l’état des savoirs, co-direction avec

YG Discussion

Serge Weber, Paris, éditions de la Découverte,2014,http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/indexMigrations_et_mutations_de_la_societe_francaise__l_etat_des_savoirs-9782707177117.html

- 

Y. Tahata

Yumiko Tahata, sociologue (UNS/URMIS) « « Etre Français, c’est adhérer aux valeurs républicaines : un nouveau mode de construction de la francité ».

Des références : Tahata Y. 2016, Qu’est-ce qu’un Français ? » La construction et les effets de la « francité » dans la société française contemporaine. Doctorat de

YT Discussion

Sociologie, sous la Direction de Mme Jocelyne STREIFF-FENART et M. Masami SEKINE Université de Nice Sophia Antipolis et Keio University, http://urmis.unice.fr/?Soutenance-de-Yumiko-Tahata

- 

JL Primon

Jean-Luc Primon, sociologue (UNS/URMIS et MIM-Ined-), « L’expérience du racisme et des discriminations dans la société française. Les enseignements de l’enquête Trajectoires et Origines (TeO, Ined et Insee) »

Des références : http://www.madinin-art.net/47-des-natifs-des-dom-vivant-dans-lhexagone-declarent-avoir-vecu-au-moins-une-experience-de-racisme/
« La place du racisme dans l’étude des discriminations » (avec Hamel C., Lesné M.), in Beauchemin C., Hamel C., Simon P. (Dir.), 2015, Trajectoires et Origines. Enquête sur la diversité des populations en France, Editions Ined, collection Grandes Enquêtes. https://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/24864/dpconfpressege_ta.o.vdef.1.fr.pdf
« Les enfants d’immigrés et l’école : un échec scolaire à relativiser » (avec Yaël Brinbaum et Laure Moguérou), in Migrations et Mutations de la société française, l’état des savoirs, co-direction avec Serge Weber, Paris, éditions de la

JLP Discussion

Découverte,2014,http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/indexMigrations_et_mutations_de_la_societe_francaise__l_etat_des_savoirs-9782707177117.html

Lieu : 2eme étage Bibliothèque universitaire de Saint Jean d’Angely
(http://bibliotheque.unice.fr/infos-pratiques/bibliotheques/bu-sja)
Campus Saint Jean d’angely (SJA)
(http://mshs.unice.fr/?page_id=1147)

Agenda

Ajouter un événement iCal