Accueil > Séminaires > Séminaires de recherches Urmis Nice et Paris

Séminaire Urmis Paris 2017-2018

Le séminaire de l’Urmis Paris change de formule. En 2017-2018, il devient une plateforme pour les groupes de recherche qui se sont récemment constitués.
Les groupes de recherche pourront donc se servir de cette plateforme pour se réunir. Ils disposent de totale autonomie pour décider du contenu, des intervenants et du format de la séance et se chargent également de la diffusion. Concernant le format, la séance peut aller d’une conférence par un seul intervenant externe à une table ronde en passant par une série de présentations. À chaque groupe de décider ce qui est le plus pertinent.
Les dates et le créneau du séminaire restent toujours les mêmes, c’est à dire de 14h à 16h30 les lundis où il y a réunion de labo. Les séances seront ouvertes à tous les intéressés.

Programme du séminaire de l’Urmis Paris, année 2017-2018

- 9 octobre 2017, Groupe 1. Pratiques culturelles, savoirs et techniques en circulation 
Coordination : J. Mallet (IRD Paris), Ch. Rinaudo (UNS). Cette séance sera animée par une intervention de Mme Eugenia Olavarria (professeur à la UAM Iztapalapa, en accueil à l’URMIS) : "Anthropologie des circuits reproductifs. Gestation pour autrui, droits reproductifs et inégalités au Mexique", discutante : Kali Argyriadis (IRD, URMIS, Paris 7 Diderot)
- 13 novembre, Groupe 2. Le genre comme catégorie d’analyse 
Coordination : D. Lacombe (CNRS Paris), B. de Gasquet (UPD), M. Lesclingand (UNS)

- 11 décembreGroupe 4. Gouvernance internationale des mobilités et reconfiguration des expériences migratoires, F. Boyer (IRD Paris), F. Lestage (UPD), S. Potot (CNRS Nice). Cette séance est intitulée « Retournés, expulsés, bloqués, réfugiés : Enquêtes en situation migratoire complexe » et sera animée par les interventions de : Florence Boyer, Pascaline Chappart (URMIS-IRD) ("Quand la politique migratoire s’ensable, les phares poussent dans le désert. Le Niger, un pays instable et dépendant face aux politiques migratoires européennes") ; Dolores Paris (Colef, Mexique) ("Réfugiés et migrants coincés en territoire mexicain") ; Commentateur : Philippe Schaffhauser, El Colegio de Michoacan (Mexique)/URMIS.
- 8 janvier 2018, Groupe 3. Jeunesse, éducation, diversité. Coordination : C. Blaya (UNS), V. Erlich (UNS), J.L. Primon (UNS)
- 12 février, Groupe 5. Migrations dans les mondes lusophones : Identités, altérités et circulations, I. dos Santos (CNRS Paris), S. Ferreira (CRIA Lisbonne)
- 12 mars, Groupe 6. Discriminations et racisme (DisRa)
Responsables : M. Aranguren (CNRS Paris), F. Dhume (UPD), S. Larcher (CNRS Paris)
- 9 avril, Groupe 7. Mobilisations et usages du passé, G. Bonacci (IRD Nice), Y. Gastaut (UNS), G. Schlemmer (IRD Paris)
- 11 juin, 15h-17h, Groupe 8. Ville et urbanité. « Approches de la ville sensible », Didier Nativel (Cessma) « Colonisation du sensible et émancipation sensorielle en contexte urbain africain (fin XIXe-années 1970) » et Nicolas Puig (Urmis) « SabraSonore : organisation du sensible et relations sociales entre migrants asiatiques et installés arabes sur un marché de Beyrouth ». Cette séance sera animée par Jérôme Tadié de l’Urmis.