Accueil > Actualités > Soutenances de thèses et HDR

Soutenance d’Hilary Sanders

Hilary Sanders a soutenu sa thèse de doctorat de sociologie intitulée « Migrants et politiques ‘accueillantes’ aux États-Unis : une citoyenneté urbaine sous conditions ? » le mercredi 6 novembre 2013 à l’Université Paris Diderot Paris 7.

Le jury (composition ci-dessous) lui décerné la mention très honorable, avec félicitations.

Résumé :
Cette thèse considère le positionnement idéologique et la mise en œuvre des politiques d’accessibilité municipale ouvertes aux migrants non-citoyens et/ou non-anglophones dans deux villes des États-Unis, New York et Philadelphie. Ces politiques locales, qualifiées d’« accueillantes » par leurs auteurs, offrent une promesse de confidentialité et d’inclusion à leurs bénéficiaires, et servent à contrecarrer une gestion fédérale répressive de l’immigration, le produit d’une criminalisation croissante des migrants en situation irrégulière depuis une trentaine d’années. La thèse montre que ces dispositifs sont tributaires non seulement du mouvement pour les droits civiques, mais également de la tendance utilitariste des gouvernements américains à ignorer le statut des migrants afin de faciliter leur apport à l’économie et à la société. Dans ce contexte, et à partir d’un terrain constitué d’entretiens qualitatifs et des observations au sein des services municipaux destinés aux entrepreneurs, la thèse analyse les représentations des migrants discernables dans le discours des gouvernants et des acteurs associatifs impliqués dans l’élaboration des politiques, ainsi que les pratiques des agents municipaux chargés de les mettre en œuvre, et défend l’idée que l’accueil fourni par ces tentatives d’« incorporation bureaucratique » est foncièrement ambivalent. En explorant les attentes de comportement et de contribution de la part des migrants, notamment par le biais de leurs activités entrepreneuriales et par la diversité culturelle qu’ils apportent, cette recherche montre que la « citoyenneté urbaine » accordée aux bénéficiaires reste contingente et partielle.

Le jury était composé de :
- James Cohen – Professeur, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, rapporteur
- Nancy Green – Directrice de recherche, EHESS
- Catherine Lejeune – Maitre des conférences, Université Paris Diderot, directrice
- Françoise Lestage – Professeur, Université Paris Diderot, directrice
- Alain Morice – Directeur de recherche émérite, CNRS, président
- Catherine Wihtol de Wenden – Directrice de recherche, CNRS/Sciences Po Paris, rapporteur