Accueil > Actualités > Soutenances de thèses et HDR

Soutenance de Tuan Minh NGUYEN

Tuan Minh NGUYEN a soutenu sa thèse de doctorat en sociologie, intitulée : Le commerce ambulant : une économie populaire (le cas de la capitale Hanoï au Vietnam) le lundi 30 janvier 2017 à 14h à l’université Paris Diderot - Paris 7 (Sorbonne Paris Cité).

Résumé : La gestion du commerce ambulant est un défi dans les pays en développement en général et au Vietnam en particulier. Cette étude sociologique a pour but d’améliorer la connaissance du commerce ambulant pour mettre en œuvre des politiques adaptées. La recherche a été menée dans les limites de la capitale de Hanoi, et s’organise autour d’une question : Qu’est-ce qui pousse les individus à s’insérer dans le commerce ambulant urbain et à s’y maintenir actuellement ? Grâce à la combinaison entre la méthode qualitative et celle quantitative, cette recherche a montré que l’urbanisation et les insuffisances des activités agricoles ont poussé les paysans à entrer dans le commerce ambulant pour s’assurer une vie correcte. La métropolisation, les habitudes quotidiennes, notamment de consommation, des citadins contribuent aussi à renforcer le besoin de commerce ambulant. De plus, la recherche a également montré que le commerce ambulant est un type de commerce ancien, qui existait dès la période féodale et se maintient dans le temps présent. Actuellement, le nombre de marchands ambulants est nombreux et très variés selon que le critère de caractérisation choisi est le modèle de migration, les sortes de marchandises impliquées, la façon de travailler, etc. Comparé au reste du secteur informel, le commerce ambulant a des caractéristiques notables : la plupart des marchands ambulants sont des femmes, le niveau d’activité est peu élevé et assure la survie, la participation à ce commerce est donc une contrainte plutôt qu’un choix. Le commerce ambulant est une activité commerciale à laquelle ont part toutes les couches de la société (c’est une économie populaire), cependant les autorités publiques ne lui rendent pas pleinement justice. C’est pourquoi les marchands ambulants sont en position de faiblesse dans le cadre de l’« économie de trottoir », ils sont placés devant la nécessité d’utiliser sans cesse des « tactiques » et d’exploiter les interstices socio-spatiaux pour exercer leurs activités.

Composition du Jury :
- Christophe GIRONDE, Senior lecturer, directeur adjoint du Master-Asie, Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) et Université de Genève (rapporteur)
- Mireille RAZAFINDRAKOTO, Directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), Co-directrice de thèse
- Jacques RODRIGUEZ, Professeur à l’Université de Lille 3 (rapporteur)
- Dominique VIDAL, Professeur à l’Université Paris Diderot, Directeur de thèse
- Jean-Michel WACHSBERGER, Maître de Conférences à l’Université de Lille 3

Le jury lui a décerné le titre de docteur en sociologie de l’université Sorbonne Paris Cité.

Agenda

Ajouter un événement iCal